théâtre

Bilan pédagogique de projet financé par la région (appels à projets) : spectacle vivant

Année 2018/2019

Mise en œuvre du projet

8 spectacles ont pu être programmés entre septembre 2018 et juin mai 2019. Les élèves ont pu s’y rendre grâce au financement du transport par la région, qui a apporté une contribution conséquente. (1000 euros)

Les classes participantes au projet, toutes du niveau première générale et technologique, ainsi que la  que la terminale L,  ont chacune fait un parcours cohérent autour d'une problématique.

Pour chaque classe, ces sorties ont été l'occasion de travailler en amont et en aval des spectacles :

- sur la compréhension et l'analyse des textes de théâtre, sur le genre théâtral et ses problématiques : lecture et analyse d'extraits des pièces vues, éventuellement travail de comparaison avec d’autres mises en scène.

- sur les métiers du théâtre : l'analyse des spectacles en classe permet de mettre en lumière la diversité des intervenants : metteur en scène, techniciens, acteurs etc.

- sur le statut du spectateur : apprendre à regarder, commenter, analyser, critiquer.

- sur les compétences à argumenter (dépasser le j'aime / je n'aime pas).

Les travaux ont été très variés : échanges en classe, écriture de textes critiques (pour le journal du lycée), écriture de textes plus analytiques (type dissertation), débats entre les élèves

Bilan

L'organisation de ces parcours du spectateur nous donne le sentiment d'être vraiment utiles à nos élèves.  Pour beaucoup, ils ne sont jamais allés au théâtre et la découverte de ce lieu sur lequel ils avaient beaucoup de préjugés les passionne et les motive. On observe :

- une motivation accrue pour le travail de réflexion et d'analyse et de comparaison

- le développement d'une appétence culturelle qu'ils étendent ensuite à d'autres domaines (cinéma, expositions...) ;

- le sentiment d'être "réintégré" dans une partie de la société avec laquelle il ne s'identifiait pas et de les sensibiliser à la place de l’offre culturelle et à son rôle dans notre société et notre région.

- le sentiment d’œuvrer de façon efficace à la formation de citoyens : les spectacles ont été l’occasion de réfléchir et de débattre sur des problématiques de société (Saint Félix, enquête sur un hameau,  Un ennemi du peuple, ), sur la manipulation et l’ hypocrisie dans la  société (Le Misanthrope , Le Menteur), sur l’altérité ( Tous des oiseaux,  Irak à jamais) etc

- un approfondissement de leur réflexion dans le travail de jugement critique : développement d'arguments, justifications…

- Une envie à participer à des festivals de théâtre et de découvrir seul ce plaisir d’assister à du spectacle vivant.

Cette ouverture culturelle permet de préparer non pas seulement des élèves à un examen mais des futurs citoyens intégrés, ouverts et curieux.

C’est la raison pour laquelle nous renouvellerons encore ce projet pour l’année scolaire 2019-2020.

Auteur : darevel
Publié le 24/06/2019
Modifié le 24/06/2019