je te vois je te comprends

PROJET « JE TE VOIS, JE TE COMPRENDS »

                           BILAN  2018-2019

 

Comment se faire « entendre » d’un sourd ?

Pour « montrer » ce que l’on a à dire, il suffit de connaître les clés de la communication. Mal entendre, ne signifie pas ne pas être capable de comprendre, il faut savoir comment faire passer son message.

Importance du regard, des expressions du visage, de la lumière…et pourquoi pas, utilisation de la Langue des Signes française (LSF)…

9 élèves se sont inscrits au projet cette année.

 

La première intervention le 18 janvier 2019 a permis une sensibilisation à la langue des signes par une Sourde et son interprète LSF. Intervention très bien résumée dans par la journaliste présente ce jour-là :

 

 

 

 

La seconde conférence,  en mars, a présenté  les métiers liés à la LSF et poursuivi la sensibilisation en présentant les difficultés d’accessibilité auxquelles sont confrontées les sourds, notamment les sourdaveugles porteurs du syndrome d’USHER. Cette intervention s’est terminée par un jeu, sans parler bien sûr !

 

Les élèves ont assisté en avril à la projection du film « j’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd » de Laetitia Carton.

 En AP,  quelques heures ont permis la découverte de signes de base pour les premiers échanges.

En mai, la rencontre sportive avec les lycéens de L’INJS (Institut National de Jeunes Sourds) de Cognin a été un véritable temps fort. À cette occasion, les élèves de terminale participant au projet l’an passé (rencontre annulée) se sont joints à l’évènement. 18 élèves de Pravaz ont accueilli 8 élèves  sourds, leur professeur d’EPS et une éducatrice. Des équipes mélangeant sourds et entendants ont été faites pour des rencontres en volley, badminton et basket. Un grand moment partagé, joyeux et convivial, fort en émotions, trop vite passé aux dires des élèves. Voici quelques témoignages :

 « C'était super ! » 

« La communication s'est faite naturellement » 

 « Après midi vraiment très enrichissante et elle a permit de rencontrer des personnes superbes. C'était super de pouvoir communiquer avec eux et de découvrir et de mettre en pratique les bases de la langue des signes que vous nous avez données » 

« On se demandait si nous allions réussir à communiquer avec eux mais pour ma part j'ai vite oublié que ces élèves étaient sourds. Je pense que si nous arrivons à communiquer entre nous il n'y a pas forcément de handicap. Dans ces cas là les personnes sourdes peuvent aussi penser que nous sommes handicapés car nous ne savons pas signer » 

« Très bonne après-midi, c'était très agréable, on a pu rencontrer des personnes qu'on aurait surement pas rencontré dans d'autres contextes. Une personne sourde c'est comme une personne qui ne parle pas la même langue que nous » 

 « Cette rencontre a été très instructive car on s'est rendu compte que dans le feu de l'action on avait tendance à parler et non de signer même si la personne en face de nous était une personne était malentendante. Et qu'ils sont loin d'être handicapés » 

« Que la personne dite handicapée ne l'est seulement si on la considère comme tel » 

« Très sympathique et permet de faire de belles rencontres et partager de bons moments avec des personnes qui ne sont pas toujours acceptées par tout le monde »

 « J'ai été très contente. J'ai vu comment on pouvait réussir à communiquer entre nous malgré des barrières. C'était des personnes très sympathiques. Si je rencontre un sourd un jour je pourrais essayer de communiquer avec sans trop de crainte. Merci Madame! » 

 « Que c'est une super expérience, je la recommanderais sans hésiter et si je peux le refaire à la Fac, même si j'y crois pas trop, ça sera avec plaisir »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : darevel
Publié le 24/06/2019
Modifié le 24/06/2019